0
0 In Bien être/ Blog

La Propolis : L’antibiotique naturel des abeilles

Je pense que beaucoup d’entre vous, ne savent pas forcement ce qu’est la propolis, d’où vient ce jolie mot qu’on retrouve dans pas mal de produits. Je vous fais un petit point sur ce produit qu’on surnomme l’antibiotique naturel des abeilles.

Le mot propolis vient du grec “pro” et “polis” qui veulent dire “en avant” et “cité”. La propolis est une matière résineuse que l’abeille récolte sur les bourgeons de certains arbres et plantes. Cette composition est mélangée avec les sécrétions salivaires de l’abeille, elle l’a mastique avec de la cire ou du pollen pour en former une pâte (maniable à chaud et collante pour durcir et devenir cassante avec le froid).

UN PEU D’HISTOIRE 

La propolis a toujours été le remède naturel possédant de nombreuses vertus et existe depuis que l’abeille est apparue sur Terre (environ 50 millions d’années). 

Ce sont les Grecs et les Égyptiens qui l’ont utilisé en 1er en tant qu’antiseptique et cicatrisant. En Egypte, ils s’en servaient pour embaumer les momies et donc les sauvegarder des microbes et des parasites. 

Les Incas utilisaient la propolis pour faire baisser la fièvre.

Au XIème siècle, un savant Iranien recommandait la propolis aux soldats pour soigner et cicatriser les blessures, d’ailleurs les légionnaires romains la gardaient souvent avec eux pour se soigner et faire rapidement cicatriser les plaies avant l’infection (pas rare à l’époque…).

En France, c’est assez tard qu’on l’a utilisé, car c’est seulement au XVIIIème siècle que la propolis apparaît pour le soin des plaies, elle est même tombée à l’eau pendant quelques temps pour revenir complètement par la suite.

A QUOI SERT LA PROPOLIS DANS LA RUCHE ?

Elle est utilisée pour obstruer les fentes de la ruche, réduire les entrées ou encore embaumer un intrus trop volumineux (comme une momie, pour éviter qu’il “pourrisse” dans la ruche et apporte des microbes). Par sa texture, elle s’oppose aux agressions dues aux étrangers et au froid et lutte contre les invasions bactériennes et mycosiques (champignons), c’est un antiseptique naturel de choix permettant aux abeilles de vivre sans risque dans un milieu favorable au développement de germes.

QUE CONTIENT LA PROPOLIS

  • 50% de résines et de baumes
  • 30% de cire
  • 10% d’Huiles essentielles
  • 5% de Pollen
  • 5% de matières organiques et de minéraux

A QUOI SERT LA PROPOLIS CHEZ L’HOMME?

En détaillant les composants de la propolis, on retrouve :

  • Des flavonoïdes : Présents dans de nombreuses végétaux, ce sont des puissants antioxydants, antimicrobiens et antifongiques (empêchant le développement des champignons).
  • Des composés phénoliques et aromatiques : Action antibactérienne, immunostimulante et antifongique
  • Des huiles essentielles : Antiseptique
  • Des oligo-éléments : Calcium, Zinc, Magnésium, Potassium…
  • Des vitamines : A, B, B2, B3, C, E …

La propolis regroupe de nombreuses propriétés bénéfiques pour les humains :

  • Elle renforce les défenses immunitaires et lutte contre les agressions extérieurs
  • Elle est antibactérienne, antivirale, antifongique, antioxydante, anesthésiante, anti-inflammatoire, anti-tumorale…
  • Elle est idéale contre les maladies inflammatoires en prévention ou en cure d’attaque (elle prévient les infections respiratoires, possède des propriétés antivirales comme pour la grippe, et agit sur la sphère ORL en luttant surtout contre les otites à répétition.
  • Elle est bien utilisée contre les inflammations de la bouche comme les aphtes, la gingivite, les abcès dentaires et prévient même les caries et la mauvaise haleine.
  • Elle traite les infections urinaires et les inflammations de la prostate
  • Elle régénère la flore intestinale, lutte contre les brûlures et les inflammations de l’intestin et du côlon
  • Elle renforce les actions antibiotiques des médicaments
  • Elle soulage les douleurs musculaires, l’arthrose et prévient les rhumatismes
  • C’est un excellent traitement contre l’acné et possède un pouvoir cicatrisant, antiseptique et réparateur pour la peau
  • La propolis aide à la repousse des cheveux et évite leur chute.

Je pense qu’elle possède déjà beaucoup de bénéfices, je suis sûr qu’ils en existent encore d’autres…

LA RÉCOLTE ET LA TRANSFORMATION

La propolis est récoltée directement dans la ruche en raclant les têtes des cadres (c’est l’endroit où la propolis est le plus propre et récent), les apiculteurs peuvent également placer une grille à propolis, constituée de nombreuses fentes et interstices où les abeilles vont boucher ces trous. L’apiculteur récupère cette grille et la place au froid, la propolis va durcir et se détacher. 

Entre 100 et 300 grammes de propolis par ruche et par an sont produitent par les abeilles.

Une fois récoltée, la propolis est assainie et séparée de la cire que les abeilles ont ajouté, elle sera chauffée dans une eau à 70 degrés (avec la chaleur, la cire va fondre et remonte à la surface alors que la propolis reste au fond). La propolis est alors extraite et macérée dans de l’alcool éthylique à 70° pendant plusieurs mois, ce principe va permettre l’extraction de l’ensemble des principes actifs.

On la retrouve en pommade, en sirop, dans les bonbons pour la gorge, en spray… 

La propolis est conseillée à prendre en prévention ou lorsque l’on est malade, en la prenant au quotidien, sans une réelle nécessité, elle ne s’avère plus efficace. Attention aux personnes allergiques aux produits de la ruche, ce sont les seuls effets indésirables que l’on retrouve dans la propolis, en sachant également qu’elle n’est pas recommandée chez les femmes enceintes et les enfants de moins de 3 ans.

J’espère avoir pu vous éclairer un peu plus sur ce superbe antibiotique naturel.

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :